Patricia Tintignac Medium Voyance

Supernatural Love

Un fait remarquable amène à constater qu'environ 90% des consultations de voyance par téléphone traitent de l'Amour. La question des sentiments semble prédominer toutes les autres lorsqu'il s'agit d'être éclairé à propos de son avenir.
Quel étrange phénomène agit sur notre comportement pour que devant les autres formes de conseils la primeur soit donnée aux arts divinatoires sur la question de l'affectif au point d'en banaliser la démarche ?

L'amour est la plus puissante des magies, l'amour rend aveugle et même souvent idiot(e)... Combien de fois cette vérité de La Palisse est-elle parvenue à nos oreilles ?
Ces affirmations sont souvent lancées par l'entourage, amis ou parents lorsqu'une relation semble faire perde la raison, quand elle annihile toute forme de discernement rationnel dans les actes. Juges lucides, les proches expriment ce qui leur apparaît comme une évidence sur un égarement affectif, comme si les amoureux étaient les seuls à ne pas avoir décelé une erreur, un antagonisme sous-jacent dans la nature de leur relation passionnée. Ce verdict tout amical tombe en général après une rupture ou lorsqu'une relation amoureuse compliquée s'oriente vers une issue douloureuse et très incertaine. C'est d'ailleurs étrange car lorsque tout semble bien aller en apparence, personne n'ose formuler la moindre remarque sur l'existence d'un éventuel grain de sable. Comme s'il était tabou pour la conscience collective de venir troubler une idylle dans le meilleur des ciels bleus en jetant l'ombre d'une suspicion impure. D'ailleurs à quoi bon puisque de toute façon les amoureux n'écoutent jamais rien et ne veulent surtout pas croire que leur état de grâce puisse devenir un jour cauchemardesque ! Mais quand les premiers nuages pointent et que l'orage s'annonce les langues amicales se délient comme par enchantement : "Il (elle) n'était pas fait(e) pour toi, c'était une évidence ! — "Ce n'est pas grave, un(e) de perdu(e), dix de retrouvés..." — ou encore — "Cette relation ne te mènera à rien..." — "Vous n'alliez pas ensemble" etc. Les jugements commentés retentissent comme des coups de poignard.
Pour qui à déjà vécu la maladie d'amour plongé(e) dans une dépendance affective aliénante, écouter de tels verdicts sans complaisance est à la limite de l'insupportable. L'estomac noué par ce qu'on refuse d'admettre on campe sur sa position : "Ils se trompent c'est certain, ils ne peuvent pas comprendre... Nous deux ce n'était pas pareil... Il disent cela pour me réconforter..." Des paroles écoutées mais qui ne sont pas entendues car ce sont des ondes de choc dévastatrices qui ne font qu'ajouter au mal-être et la douleur. Comme si les proches n'avaient jamais su ce que signifiait le mot Aimer. Et pourtant, qui n'a jamais eu la même attitude tranchante avec un proche souffrant à cause de l'amour... ? Comme si le fait de passer d'un état à l'autre faisait oublier que nous avons toutes et tous été confronté(e)s à cette forme d'insouciance puérile lorsqu'on est amoureux, pour tour à tour devenir aussi une personne confidente animée dans ses conseils par une raison détachée et "ennuyeusement" lucide.
 
Aimer s'est aussi admettre un comportement irrationnel. Ne dit-on pas qu'avec le poids des années la passion amoureuse spontanée des débuts s'émousse ? Qu'elle laisse une plus grande place à l'affection tendre, ponctuée par une libido domestiquée...
Ce n'est peut-être pas forcément vrai pour tout le monde, mais il faut reconnaître qu'entretenir l'ardeur du feu des premiers instants avec constance pendant des décennies relève plutôt d'un tour de prestidigitation. Passons sur l'amour aveugle qui pendant qu'il est vécu fait que la vie est teintée de rose, que des projets en commun plus inouïs les uns que les autres naissent comme des champignons, que cette béatitude insouciante qui caractérise les amoureux nous porte à penser qu'ils ont trouvé une drogue orgastique qu'on leur jalouse, laissons là cette vision de bonheur pour s'attacher à l'idée extrême du conflit amoureux. Cette source de souffrance qui déclenche dans la majorité des cas le besoin de consulter en voyance.
Qu'il se présente au terme des prémices d'une courte idylle ou après de nombreuses années de relation en couple, le conflit menant à la rupture a toujours des conséquences dévastatrices sur l'état psychologique de la personne. Quand l'amour n'est plus partagé, qu'il y a séparation ou qu'on éprouve un sentiment d'abandon, de trahison, bref pour de multiples raisons, la douleur engendrée échappe à toute notion de raisonnement cartésien pour pouvoir être combattue. C'est un nœud au ventre et une impression de vide glacial qui prennent le contrôle de nos émotions et de notre intellect. Cette douleur oppressante que provoque la rupture du couple est un fait inacceptable qui échappe à toute notion d'intelligence. Quelque soit l'âge ou la catégorie socio-professionnelles à laquelle on appartient ce sont les tripes qui parlent en premier ! Polytechnicien, Ouvrière ou Ados le même trouble généré par cet état d'échec et de manque animera le comportement humain au delà de la raison. Des errements affectifs qui peuvent déclencher des actes complètement fous ou générer des comportements puérils dans le but de soulager le mal engendré.
En fait le comportement irrationnel dicté par la rupture sentimentale n'est pas une attitude émotionnelle très lointaine de celle qu'on éprouve aux débuts de l'amour aveugle quand tout est beau et rose.
Colette résume le dualisme amoureux par cette phrase :  “Il y a deux sortes d'amour : l'amour insatisfait, qui vous rend odieux, et l'amour satisfait, qui vous rend idiot.” Bien qu'on ne puisse pas ou qu'on ne veuille pas admettre le chaos intérieur provoqué par l'impasse amoureuse, en général on cherche malgré tout à comprendre le pourquoi de l'échec d'une relation. Et puis après tout s'il y a erreur, se légitimer dans l'idée qu'elle peut aussi se corriger est bien naturel. Caresser l'idée que ce n'est pas fini, que tout peut encore arriver... Trouver l'espoir qui fait vivre. Oui, mais comment trouver les réponses face à l'incompréhensible et l'absence de repères dans un domaine qui échappe à tout discernement raisonnable ?

Une frontière étroite unit l'ouverture d'esprit de la voyance et les questions relatives à l'affectif.L'époque où la démarche de consulter en voyance était marqué du signe de la naïveté et de la faiblesse d'esprit est quasiment révolue. Même si les sceptiques existeront toujours on ne qualifie plus d'idiote cette approche. De plus au détour d'un site internet, d'un spot télé ou d'un magazine toutes les opportunités incitent à contacter un médium instantanément par téléphone en laissant supposer que consulter est une pratique courante chez nos concitoyens. C'est si facile et quand on a le cœur meurtri on souhaite obtenir des réponses immédiates. Car malheureusement ce ne sont jamais les apaisements souvent maladroits des proches qui permettent de se faire une raison ou d'accepter l'évidence face au chagrin d'amour. Alors pourquoi ne pas écouter l'impartialité d'une personne clairvoyante pour obtenir les réponses que nul ne peut donner ? Après tout l'alchimie de l'amour est contrôlé par des forces aussi paranormales que celles de la voyance.
Certes il existe bien d'autres formes de souffrance qui génèrent de grands stress. Par exemple la perte d'un être cher, la recherche d'un emploi, des problèmes financiers, etc. Va t-on pour autant consulter en voyance pour aborder ces sujets ? Même s'ils arrive de les traiter, curieusement la démarche pour être éclairé en voyance par téléphone sur de tels thèmes est très loin d'être systématique ni abondante. Certainement parce que dans ces circonstances la raison et la logique peuvent agir avec plus de facilité, tant que l'angoisse n'a pas encore pris le dessus sur la sagacité et le sens du discernement. D'autre part leur nature "matérielle" indique une différence avec les choses de l'amour. L'affectif est en liaison directe avec l'Être, stimulant une émotion si forte qu'elle peut difficilement se contrôler. Chaque fois que l'amour bat de l'aile c'est aussi le pouvoir de séduction et son rapport aux autres qui est remis en question ce qui ne fait qu'ajouter au désarroi... Encore une fois les proches ne feront que rassurer par leur bienveillance sans pour cela avoir les moyens de convaincre avec autant de force que la présence de celle ou de celui qui aimait.
Trouver une alternative par la vérité dévoilée via les prédictions d'un Médium offre ainsi une possibilité d'électrochoc. C'est une approche qui peut permettre de guérir par la prise de conscience qui aide à se faire une raison ou qui ravivera un espoir hypothétique quand la voyance dit que tout est encore possible. Face à une réponse négative ou positive l'attitude peut devenir très différente pour chacun. Pour certain(e)s la résignation l'emportera en aidant à tourner la page quand il n'y a pas d'issue. Pour d'autres la joie se réveillera si le retour de l'être aimé est annoncé ou que la prédiction d'un nouvel amour va naître. Le coeur alors reprend vie, par ses battements il ravive la confiance en soi.
Cependant il faut se méfier d'un éventuel effet pervers facilité par la rapidité d'obtention d'une prédictions via les moyens techniques actuels. La voyance n'est pas une manière de vivre des contes de fée par procuration. Le médium n'a pas le pouvoir de changer le destin amoureux du consultant. Seuls des faits et un avenir possible peuvent être vus et rapportés, éventuellement agrémentés de conseils sur la manière d'agir dans l'unique but d'aller vers une plus grande fluidité existentielle.
Savoir partager le mal qui trouble, savoir écouter et prendre acte de ce qui est prédit est toujours bénéfique, mais le véritable artisan de son avenir c'est la personne libre donc maître de ses passions.

“L'amitié est une création de l'homme, la plus haute de toutes. Elle comporte la clairvoyance, elle admet les défauts sur lesquels l'amour s'aveugle.” Jean Cocteau

  Accueil  -  Plan du site  -  Liens partenaires  -  Mentions légales  -  Patricia Tintignac © 2016 - Tous droits réservés -
   
Pour des raisons de convention professionnelle, respectant mon engagement envers Wengo, les consultations de voyance pour mes clients issus de cette plateforme ne pourront être effectuées que par le seul canal d'appel de cette société accessible en cliquant sur le picto ci-dessus. Merci de votre compréhension.